Bientôt l’arbitrage vidéo en cyclisme ?

Un changement doit être apporté dans le monde du cyclisme. En fait, le manager de l’équipe Bora-Hansgrohe de Peter Sagan espère que l’arbitrage vidéo sera intronisé dans le cyclisme.

Samedi, dans les colonnes du Het Nieuswsblad le président des commissaires de l’UCI Philippe Marien a annoncé son intronisation. Cette mesure a été prise afin d’étudier les sprints houleux. D’ailleurs, cette phrase n’a pas échappé à bon nombre de pratiquant et d’observateur. Le cyclisme doit prendre exemple sur les autres sports comme le football, le tennis ou la formule 1. En tout cas ce qu’espère Ralph Denk qui a été exclu du Tour de France à Vittel. En effet, il a donné un coup de coude à Mark Cavendish. Toutes les informations possibles doivent être analysées par l’UCI afin de prendre la bonne décision. L’arbitrage vidéo permettra entre autre de relater les faits réels.

Philippe Marien a créé une surprise générale en demandant l’intronisation de l’arbitrage vidéo pour les sprints. Ralph Denk a martelé qu’il voulait montrer aux commissaires de l’UCI une vidéo haute définition prouvant l’innocence de Peter Sagan. Pourtant, les commissaires de l’UCI n’ont pas été intéressés par la vidéo. Cette décision a eu un impact sur leur poulain d’après Ralph Denk. Une décision qui a basé en grande partie par une constatation de visu. L’arbitrage vidéo est faite dans d’autres disciplines pourquoi pas le cyclisme ? Toutes les informations doivent être traitées par l’UCI afin de prendre la bonne décision à l’avenir. Cependant, le manager espère que cette solution apportera beaucoup à cette discipline et éviter les problèmes. Denk a également déclaré à Cyclingnews qu’ils avaient beaucoup de sponsors qui investissent des millions dans ce sport. D’ailleurs, ceci est regrettable pour les coureurs, car ils doivent savoir que les règles sont justes. Toutefois, l’exclusion n’a pas pour autant perturber Peter Sagan. En effet, le double champion du monde s’est imposé samedi au sprint pendant la tour de Pologne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *